Venez apprendre à écrire!

Des exercices quotidiens pour apprendre à écrire ou développer un talent naturel.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Exercice sixième

Aller en bas 
AuteurMessage
Flavia
Admin
avatar

Nombre de messages : 220
écrivain fétiche : Armistead Maupin, Del Pappas
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Exercice sixième   Dim 8 Jan à 22:13

Imaginez un récit qui commencerait par:

"La belle au bois dormant se réveille, elle a presque 50 ans."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apprentis-ecrivains.cultureforum.net
Flavia
Admin
avatar

Nombre de messages : 220
écrivain fétiche : Armistead Maupin, Del Pappas
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Exercice sixième   Dim 8 Jan à 22:22

Quand la belle au bois dormant se réveille, elle a 50 ans. Il fait nuit, juste le bleu de la lune diffuse une légère lumière dans la chambre. Elle ouvre doucement les yeux, quelque chose chatouille ses lèvres. Soudain, elle pousse un hurlement de dégout. Ce qui est en train d'effleurer son visage n'est autre que la moustache d'un chevalier hideux, effrayant, la pire chose qu'elle n'ait jamais vu.
- Sa majesté ne devrait pas paraitre si horrifiée, vous n'êtes pas non plus de première jeunesse. dit Edmond le pouilleux qui venait de rompre le sortilège.
- Comment ça? demanda t elle, j'étais et je suis sûrement encore la plus belle du royaume.
En découvrant son visage vieilli, ridé, desséché, son cri fut encore plus terrible. Elle aperçoit la quenouille maléfique dans un coin de la pièce et se précipite dessus...

Depuis ce jour, des gardes armés jusqu'aux dents se relaient nuit et jour devant sa porte car la belle a juré que plus jamais personne ne viendrait la réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apprentis-ecrivains.cultureforum.net
Calliope
plume de bronze
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 42
écrivain fétiche : Charles Baudelaire
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Exercice sixième   Jeu 26 Jan à 14:15

La belle au bois dormant se réveille, elle a presque 50 ans.
Un sentiment étrange l'envahit.....
Elle ne pense à rien, sa tête est vide.
Après tout ce temps dans le coma, elle est devenue léthargique, elle est dans un état de légume!
Elle essaie de se lever, mais comme ses fonctions vitales ne fonctionnent plus, elle tombe lamentablement par terre, et se fracture le crâne sur une de ces grosses pierres de taille qui fait le charme des vieux châteaux.
Elle meurt sans s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djam13
plume de bronze


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Exercice sixième   Ven 27 Jan à 22:00

Ange Lyto et la Belle au bois dormant.

Tout lui paraissait flou. Elle ne distinguait que peu l'endroit où elle était : tout juste le lit sur lequel elle était étendue, recouverte d'un drap de velours blanc. Elle, et un autre être lui semblait-il…mais qui ? Ses yeux vacillaient de leur long sommeil : la Belle au bois dormant se réveillait. C'était le jour de son anniversaire : elle avait 50 ans.
Il lui fallut un moment pour reprendre ses esprits et retrouver la clarté des choses. Engourdie, elle entreprit de se lever, étrangement soucieuse de trouver un miroir pour voir quelle femme elle était devenue. Se dressant prudemment, elle fut soudain surprise de tomber nez à nez avec un charmant jeune homme. Il avait un visage fin, des cheveux bruns qui cachaient un regard d'un vert amoureux. Elle tomba instantanément sous le charme.

- Mon Prince, c'est vous qui m'avez donc réveillé ?… Pourquoi n'ai-je pas senti votre baiser ?
- Parce que je ne vous ai pas embrassé Madame…
- Madame ? Suis-je donc si âgée ? Je dois me voir, je veux me voir ! (en cherchant un miroir)
- Voici donc : regardez, quelle belle femme vous êtes restée malgré ces années…
La Belle saisissant l'objet avec hâte :
- Seigneur, toutes ces années de sommeil m'ont assombri le teint ! Vous me trouvez belle ?
- Vous l'êtes assurément, car vous avez cette beauté intérieure que rien ne peut atteindre…
- Comment vous appelez-vous mon sauveur ?
- Je me nomme Lyto.
- M'aimerez-vous jusqu'à la fin comme je vous aime déjà ?
- Non, ma Belle. Ne laissez pas vos émois vous précipiter dans mes bras. Je ne suis pas votre Prince, votre aimé. Je ne suis qu'un messager. Regardez cet homme allongé sur le lit, qui était à vos côtés : c'est lui votre éternité.
Elle se retournant vers le lit :
- Cet homme, là ? Mais comment est-ce possible ? Est-il lui aussi endormi ?
- Il sommeille en effet depuis bien longtemps, à vos côtés, et n'attends que votre baiser pour se réveiller.
- Mais, je ne comprends pas ! Comment est-ce possible ? N'aurait-il pas du lui-même me réveiller alors ?
- Une goutte de poison restée sur vos lèvres a empêché le dénouement voulu. Au moment où il vous embrassait, il sombrait lui aussi… C'est pourquoi je suis là. Pour vous faire retrouver. Embrassez-le à présent et vos tourments trouveront leur envol.
- Vous êtes un ange alors ? Notre ange ?
- Je suis un touriste de la bienfaisance. Aucun nom ne peut me décrire. Ainsi-sois-je; ainsi-sois-tu; ainsi soyez-vous…

Lyto disparut brutalement. La Belle au bois dormant s'empressa alors de donner un doux baiser à son Prince encore inanimé. Elle rêvait déjà de tout ce qu'ils allaient vivre ensemble…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulli
plume de vermeil


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Exercice sixième   Mer 10 Mai à 19:42

La belle au bois dormant se réveille, elle a presque 50 ans.
Tout est calme dans le palais, tout le monde dort encore, elle se croit jeune et belle, saute du lit prestement. Ces genoux fléchissent douloureusement, elle fait comme si de rien n'était. Elle descend de sa tour, en bas elle croise un miroir, prend peur, ne se reconnait pas, s'avance lentement, se regarde, se reconnait enfin.

Ainsi, elle comprit tout son mal et sa douleur : elle n'aurait le droit de mourir que quand une jeune fille de 17 ans viendrait se piquer le doigt à son rouet.

C'est ainsi que sont nées et que naitront pour toujours les sorcières des contes de fée et si on vous raconte autre chose ce ne sont que des sornettes. Méfiez vous, jeunes filles, des vieille dames trop gentilles et de leur travail en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exercice sixième   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exercice sixième
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sixième sens...ou pas ?
» Exercice de diction.
» "COLD RESPONSE" : exercice de l'armée de Terre
» exercice corps pastel
» Exercice 4 : les cut et mix audio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Venez apprendre à écrire! :: The exercises! :: Les exercices-
Sauter vers: